30 décembre 2013 1 30 /12 /décembre /2013 05:15

Accueil > La ville > Visite de la Reine Victoria à Saint-Germain-en-Laye, avec Napoléon III le 25 août 1855

Visite de la Reine Victoria

à Saint-Germain-en-Laye,

avec Napoléon III le 25 août 1855

Napoléon III et l’impératrice Eugénie séjournèrent pour la première fois en Angleterre du 16 au 22 avril 1855.

Ils furent reçus au château de Windsor et, le 18 avril, la reine Victoria décora l’empereur de l’ordre de la Jarretière.

Cette première rencontre des souverains français et britanniques fut un réel succès diplomatique,

et très vite s’imposa l’idée d’une visite officielle de la reine d’Angleterre en France.

La tenue de l’Exposition universelle à Paris en 1855 pouvait en être l’occasion privilégiée et, le 18 août,

l’empereur Napoléon III accueillait la reine Victoria et le prince Albert de Saxe-Cobourg à Boulogne-sur-Mer,

événement immortalisé sur la toile par le peintre Louis Armand. Le couple britannique fut reçu au palais de Saint-Cloud.

L’impératrice Eugénie avait personnellement veillé à l’aménagement des appartements royaux,

où tout devait rappeler à la reine sa résidence de Windsor,

comme en témoignent les aquarelles de Jean-Baptiste-Fortuné de Fournier (1798-1864)

ou de Jean-Baptiste Van Moer (1819-1884).

Le séjour de la souveraine fut ponctué de nombreuses cérémonies officielles, de visites et de divertissements :

visite du Salon des beaux-arts et de l’Exposition universelle, du château de Versailles,

du Louvre, du palais des Tuileries, du château de Saint-Germain-en-Laye ;

 la Reine Victoria demande à faire un pèlerinage sur la tombe de Jacques II.

Cet événement fait sortir de l'oubli le château de Saint-Germain-en-Laye :

Napoléon III, passionné d'archéologie gauloise, décide d'y créer un musée gallo-romain. 

Le Musée des Antiquités Nationales sera inauguré le 12 mai 1867.

réception et banquet à l’hôtel de ville de Paris ; soirée à l’Opéra ; fête nocturne, souper et bal à Versailles…

La reine Victoria souhaita même s’incliner devant le tombeau de Napoléon Ier aux Invalides.

Le 27 août 1855, la souveraine quitta la France enthousiasmée de l’accueil chaleureux qu’elle y avait reçu,

séduite par la forte personnalité de Napoléon III et conquise par les attentions amicales de l’impératrice Eugénie.

http://books.google.fr

 

Voir aussi:

 
Chateau_saint-germain_Napoleon_III_05212.jpg Le Château Vieux de Saint-Germain-en-Laye De Jacques II Stuart 1689/ à 1975 
La FRANC-MAÇONNERIE à Saint Germain en Laye La FRANC-MAÇONNERIE à Saint Germain en Laye

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by sGc - dans travail
commenter cet article

commentaires