2 janvier 2014 4 02 /01 /janvier /2014 13:42
Accueil >  La ville >  Louis de Buade, comte de Frontenac et de Palluau

Louis de Buade,

comte de Frontenac et de Palluau,

né le 12 mai 1622

au château de Saint-Germain-en-Laye

et mort le 28 novembre 1698 à Québec

Louis de Buade, comte de Frontenac et de Palluau, né le 12 mai 1622 au château de Saint-Germain-en-Laye

Louis de Buade,

comte de Frontenac

Statue de Frontenac à l'Assemblée nationale du Québec.

Statue de Frontenac

à l'Assemblée nationale

du Québec.

Le Château Vieux de Saint-Germain-en-Laye

château vieux

chapelle du Château Vieux de Saint-Germain-en-Laye

chapelle Saint-Louis

 

Louis de Buade, comte de Frontenac et de Palluau,

est une des figures les plus importantes de l'histoire de la Nouvelle-France.

L'origine de sa famille se situe très certainement dans le Sud-Ouest de la France.

Le grand-père et le père de Louis, Antoine de Buade de Frontenac

et Henri de Buade de Frontenac, sont gouverneurs de l'actuel château

de Saint-Germain-en-Laye (« château vieux »)

et sont très proches de la famille royale.

C'est à Saint-Germain-en-Laye que naît Louis de Frontenac le 12 mai 1622.

Il est baptisé dans la chapelle le 30 juillet 1623, le roi Louis XIII, roi de France,

devenant son prestigieux parrain,

sa marraine étant Catherine Henriette de Bourbon (1596-1663),

épouse du duc d'Elbeuf. L'acte de baptême de Frontenac,

conservé aux archives municipales de Saint-Germain-en-Laye,

est rédigé de la façon suivante :

 

« Le dit jour (30 juillet 1623) furent administrées
les cérémonies du sacrement de baptême
par Monseigneur l’Archevêque de Tours,
en la chapelle du Vieux Château, à Louis,
né le douzième mai 1622, fils de feu noble homme Henri de Buade,
de son vivant comte de Palluau gouverneur pour sa majesté
des châteaux de Saint-Germain-en-Laye
et premier maître d’hôtel dudit seigneur,
et de Madame Anne Phélipeaux.
Le parrain Louis, par la grâce de Dieu, roi de France et de Navarre.
La marraine très haute princesse Henriette de Bourbon,
femme de très haut Prince Monseigneur le Duc d’Elbeuf. »

 

Louis de Buade, comte de Frontenac et de Palluau,

est un personnage marquant de l’histoire de la Nouvelle-France.

Grand administrateur, figure de proue du commerce des fourrures,

il a contribué à une large expansion du territoire de la Nouvelle-France.

Gouverneur de 1672 à 1682, puis de 1689 à 1698,

il a représenté pendant près de vingt ans le roi de France Louis XIV

dans l’immense Amérique du Nord française et

a repoussé victorieusement l’attaque des Anglais sur Québec en 1690  

et a défendu la colonie contre les attaques iroquoises entre 1689 et 1696.

Il est l’un des personnages les plus connus de l’histoire

de la Nouvelle-France au Québec,

où son rôle a été maintes fois souligné.

 

Frontenac et les indiens
File:Battle of Quebec.png
Défense de Québec, par Mr. de Frontenac, 1690. 

 

Frontenac recevant l'émissaire de William Phipsselon Charles William Jefferys

Frontenac recevant l'émissaire de William Phipsselon Charles William Jefferys

 

 

Lien:

 

Logo association

L’association Frontenac-Amériques

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires