1 octobre 2008 3 01 /10 /octobre /2008 01:49
Accueil >  La ville >  Les châteaux > Château Neuf > Le Pavillon Henri IV

Le Pavillon Henri IV

19 - 21 Rue Thiers

Saint-Germain-en-Laye

Le Pavillon Henri IV 19 - 21 Rue Thiers Saint-Germain-en-Laye Le Pavillon Henri IV 19 - 21 Rue Thiers Saint-Germain-en-Laye

Historique

Henri II

Henri II 

1556

 

Henri II fait construire,

à l’extrémité de l’actuelle terrasse le « Château Neuf »

À proximité du côté du logis du roi,

ce pavillon abritait autrefois une fausse grotte aux murs

garnis de coquillages,

dans le style des nymphées,

au rez-de-chaussée et, à l'étage, un oratoire.

 

Portrait d’Anne d'Autriche, par Rubens (1625)

Anne d’Autriche

1638

 

Dans la nuit du 4 au 5 septembre,

Anne d’Autriche ressent les douleurs de l’enfantement

et donne naissance à Louis Dieudonné, futur Louis XIV,

le 5 septembre 1638.

Le salon dans lequel est né le Roi Soleil

est actuellement l’un des salons du Pavillon Henri IV

 Charles-X.JPG

Charles X.

1777

Il avait été donné en 1777 par le roi Louis XVI à son frère,

le Comte d'Artois, futur Charles X.

Ce dernier entreprit de détruire ce monument alors délabré

en vue de le reconstruire, mais la Révolution

mit fin prématurément à ce projet. 

 

1825

 

En 1825, un entrepreneur du nom de Barthélémy Planté

l'acheta avant de le restaurer et de l'agrandir,

puis le céda à la compagnie des chemins de fer de l'Ouest.

Le bâtiment fut ensuite loué par un certain Gallois.

Il devient célèbre lorsque son cuisinier 

Jean-Louis-François Collinet invente les pommes soufflées

et la sauce béarnaise.

 

 la reine Marie-Amélie

1837

 

Les pommes soufflées ont été inventées de manière fortuite

le 24 août 1837, premier jour de circulation du train

entre la gare Saint-Lazare et le débarcadère du Pecq 

implanté juste à côté du pont sur la rive droite de la Seine.

Une réception était organisée dans ce restaurant

pour la reine Marie-Amélie qui se trouvait à bord du train.

Le retard du train obligea le chef à réchauffer ses frites

en les replongeant dans l'huile,

ce qui donna les « pommes soufflées »inventé par hasard.

 

Alexandre Dumas

Alexandre Dumas

1840

Dans les années 1840, Alexandre Dumas résida

à l'hôtel et c'est là qu'il écrivit certaines de ses œuvres

parmi les plus connues, telles Les trois mousquetaires 

et Le comte de Monte-Cristo.

  1868

 

Le décor de la chapelle du roi où fut ondoyé le futur Louis XIV

n'a pas été conservé ; celui qui existe actuellement

date du 19e siècle ;

le salon a été restauré en 1868 par le peintre Louis Tournier ;

néanmoins il semble que l'auteur de cette peinture soit Pauquet,

comme le montre la signature

portée par la gravure de Cosson-SMEETON.

 

 

1870

 

Pendant la guerre de 1870-71,

l’hôtel devient le quartier général

du grand état-major allemand

sous le commandement de M. Von Kleist

lors de l’invasion de Paris.

La proximité de Paris,

la situation unique, la cuisine soignée,

le confort le plus raffiné ont fait du Pavillon Henri IV

le rendez-vous des personnalités aristocratiques,

artistiques, littéraires, financières et politiques.

 

                    

Adolphe Thiers

1873

 

Ainsi, Adolphe Thiers séjourne au Pavillon Henri IV

de 1873 à sa mort en 1877,

 

Frédérick Lemaître

Frédérick Lemaître


 Daudet

Daudet


 Victor Massé

Victor Massé


 Casimir Périer

Casimir Périer 

 

 

mais sur le livre d’or on trouve aussi

bien d’autres signatures célèbres :

Mac Mahon, Carnot, Félix Faure, Casimir Périer, Poincaré,

Georges V, Alphonse XII, Frédérick Lemaître,

Georges Sand, Victor Hugo, Zola,

Daudet, Millet, Carpeaux, Edouard De-taille,

Meissonnier, Victor Massé,

Liszt, Massenet, Pasteur, Sarah Bernhardt.

 

Sarah Bernhardt

Sarah Bernhardt

Mac Mahon

Mac Mahon

Félix Faure

Félix Faure

 

Poincaré

Poincaré

 

Georges V

Georges V

 

Alphonse XII

 

Georges Sand

Georges Sand

 

Victor Hugo

Victor Hugo

 

Zola

Zola

 

Millet

Millet

 

Edouard De-taille

Edouard De-taille

 

Meissonnier

Meissonnier

 

Liszt

Liszt

 

Massenet

Massenet

 

Pasteur

Pasteur

Jacques Offenbach

Jacques Offenbach 

1877

Jacques Offenbach passera la fin du mois de mai 1877,

le printemps 1879 et l'été 1880 au Pavillon Henri IV.

Il y composera des pages de ses dernières œuvres :

 Les Contes d'Hoffmann et Belle Lurette .

Adolphe Thiers

1877

Adolphe Thiers, premier président de la IIIe République,

qui venait s'y reposer, y est décédé le 3 septembre 1877.

Mohamed V

1955

Du 1er au 16 novembre 1955,

sur le chemin de son retour d'exil de Madagascar,

le monarque marocain Mohamed V

a occupé tout l'hôtel avec sa famille et sa suite.

Une plaque commémorative de son séjour

a été inaugurée le 24 juillet 1982,

dans le cadre du jumelage entre

Saint-Germain-en-Laye et Témara.         

 

 

Le Pavillon Henri IV à Saint-Germain-en-Laye

Le Pavillon Henri IV à Saint-Germain-en-Laye 

 

Le Pavillon Henri IV à Saint-Germain-en-Laye
Le Pavillon Henri IV à Saint-Germain-en-Laye
Le Pavillon Henri IV à Saint-Germain-en-Laye

 

 

Piece-ou-naquit-Louis-XIV.jpg

 

 

 

Le Pavillon Henri IV à Saint-Germain-en-Laye
Le Pavillon Henri IV à Saint-Germain-en-Laye
Le Pavillon Henri IV à Saint-Germain-en-LayeLe Pavillon Henri IV à Saint-Germain-en-LayeLe Pavillon Henri IV à Saint-Germain-en-LayeLe Pavillon Henri IV à Saint-Germain-en-LayeLe Pavillon Henri IV à Saint-Germain-en-LayeLe Pavillon Henri IV à Saint-Germain-en-LayeLe Pavillon Henri IV à Saint-Germain-en-Laye

 

 

Menu.-Pavillon-Henri-IV-de-Saint-Germain-en-Laye.-Juillet-1.jpg

menu du 17 juilet 1894

 

l'hotel

PAVILLON HENRI IV

 19 - 21 Rue Thiers 

78100 SAINT GERMAIN EN LAYE

Tel. : +33 (0)1 39 10 15 15 

Fax : +33 (0)1 39 73 93 73 

reservation@pavillonhenri4.fr

http://www.pavillon-henri-4.com

 

 

voir ausi:

 

Les Blockhaus et Bunkers allemands Pavillon Henri IV à Saint-Germain-en-Laye
fleche-navigation-gauche.JPG
<<Page précédente  Retour à l'index Page suivante>> fleche-navigation.JPG

Partager cet article

Repost 0

commentaires