20 janvier 2014 1 20 /01 /janvier /2014 22:22
Accueil La ville > Les hôtels particuliers > Hôtel de Louvois et de Saint-Pouange, puis d'Harcourt 

Hôtel de Louvois et de Saint-Pouange,

puis d'Harcourt

48 rue des Ursulines

Saint-Germain-en-Laye

Hôtel de Louvois et de Saint-Pouange, puis d'Harcourt 48 rue des Ursulines Saint-Germain-en-Laye

Hôtel de Louvois et de Saint-Pouange, puis d'Harcourt 48 rue des Ursulines Saint-Germain-en-Laye

Hôtel de Louvois et de Saint-Pouange, puis d'Harcourt 48 rue des Ursulines Saint-Germain-en-Laye

Façade

madame Campan, ex-lectrice de la reine Marie-Antoinette Saint-Germain-en-Laye

Madame Campan

 

Les hôtels de Louvois Saint-Pouange

et de Barbezieux figurent sur le plan de de fer en 1702.

 

A l'origine ils ne devaient former qu'un seul ensemble

étant donné que Barbezieux était un titre de la famille de Louvois.

Les plans du 18e siècle montrent que le tout

ne formait qu'un seul grand domaine avec un immense jardin.

 

La famille d'Harcourt qui donna  finalement son nom à l'hôtel,

ne le posséda que de 1719 à 1758 et de 1732 à 1751.

En 1732 et jusqu'en 1811, l'hôtel se nommait "Hotel de Louvois".

 

L'hôtel d'Harcourt passa de main en main jusqu'à son rachat

par la congrégation de la Nativité qui le possède toujours.

 

L'hôtel de Barbezieux était probablement à l'origine une partie des communs.

On ne sait pas à quel moment il fut détaché de l'hôtel d'Harcourt.

Il fut vendu en 1804 par Louis Gillet, négociant à Nemours,

à Marie Renaire veuve Bonenfant et loué à partir de 1807

par madame Campan en même temps que l'hôtel de Rohan voisin.

Photos:

Pensionat de la nativité-Façade des classes Hôtel de Louvois et de Saint-Pouange, puis d'Harcourt 48 rue des Ursulines Saint-Germain-en-Laye

Pensionat de la nativité-Façade des classes

enseignement libre pour jeunes filles Hôtel de Louvois et de Saint-Pouange, puis d'Harcourt 48 rue des Ursulines Saint-Germain-en-Laye

Enseignement libre pour jeunes filles-le perron des roses

Pensionat de la nativité-Allée du Perron des Roses Hôtel de Louvois et de Saint-Pouange, puis d'Harcourt 48 rue des Ursulines Saint-Germain-en-Laye

Pensionat de la nativité-Allée du Perron des Roses

Pensionat de la nativité-Une allée du parc Hôtel de Louvois et de Saint-Pouange, puis d'Harcourt 48 rue des Ursulines Saint-Germain-en-Laye

Pensionat de la nativité-Une allée du parc

Pensionat de la nativité-Rond point du parc Hôtel de Louvois et de Saint-Pouange, puis d'Harcourt 48 rue des Ursulines Saint-Germain-en-Laye

Pensionat de la nativité-Rond point du parc

wee planet Hôtel de Louvois et de Saint-Pouange, puis d'Harcourt 48 rue des Ursulines Saint-Germain-en-Laye

© sGc


 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires